/image/logo.jpg

Tarif

Comment est fixé le montant d’une assurance pour chien ?

Un assureur prend en compte plusieurs facteurs avant de fixer le tarif de ses formules. La règle générale est : plus les garanties sont étendues, plus la cotisation mensuelle est chère. Il faut bien peser le rapport qualité/prix pour que le propriétaire ne se ruine pas à assurer son animal de compagnie.

Les critères de fixation de prix des assurances

Plusieurs sont les critères qui entrent en jeu, pour la détermination des cotisations d’assurance :

- la race. Certaines races de chien sont plus sensibles à des pathologies. Ainsi, les soins peuvent être plus importants, voire nécessiter des interventions chirurgicales ;

- l’âge du chien. En termes de soins, un animal plus âgé est plus sujet à des maladies, si un chiot coûte moins cher. Ainsi, il existe des compagnies d’assurance qui refusent de couvrir un chien âgé à partir de 8 ans, voire à partir de 5 ans. Pour solutionner cette problématique, il est préférable de se tourner vers une compagnie qui couvre l’animal à vie ;

- l’état de santé du chien. Bon nombre de compagnies exigent un délai de carence durant lequel le chien n’est pas encore couvert. Le contrat prend effet après cette période. Aussi, l’assureur peut demander de remplir un questionnaire de santé ou un certificat établi par un vétérinaire, au moment de la souscription ;

- le taux de remboursement. Il est de 50 à 100 %. Plus le taux de remboursement augmente, plus la cotisation d’assurance coûte cher ;

- le plafond annuel de remboursement. Tout contrat d’assurance pour chien, fixe le montant du plafond annuel. Il peut atteindre de 1 000 à 2 500 €. Ce plafond baisse au fur et à mesure que le chien vieillit. Il en est de même quand une franchise est appliquée. Une franchise désigne une somme déduite des éventuels frais de santé engagés. Cette somme est à la charge du propriétaire du chien. Elle peut être exprimée en pourcentage du montant des soins ou sous forme de forfait.

Le choix de la bonne formule

Dans la majorité des cas, les assureurs proposent trois formules distinctes, permettant de couvrir un chien selon ses besoins en matière de santé. En fonction des garanties, les prix des assurances se situent entre 10 et 80 € par mois.

Pour faire le choix, il faut analyser quelques critères comme le montant de la cotisation mensuelle, le taux de remboursement, le niveau de garantie, les options, le délai de carence, le délai de remboursement, les exclusions (généralement, les soins associés à une maladie héréditaire ou les soins engendrés par des complications pouvant être évitées par la vaccination), les conditions d'éligibilité. L'idéal serait d'être bien informé avant de trancher pour telle ou telle assurance.