/image/logo.jpg
dog paws

Monceau

Depuis plusieurs années Monceau Générale Assurances assure les chasseurs. Son implantation originelle dans les départements du Loir-et-Cher et la Sologne lui a permis d’avoir une riche expérience en matière dans le domaine. Dans cet article, vous allez découvrir l’assurance chien de chasse de Monceau. 

Présentation de l’assurance chien de chasse de Monceau

Monceau Assurance regroupe plusieurs sociétés d’essence mutualistes. Elle est forte d’une expérience de plus de 200 ans dans l’assurance de dommages responsabilités, automobile, habitation, commerce agricole et multirisque. Depuis une soixantaine d’années, il assure les personnes : épargne, assurance vie, retraite, santé. 

Quant au contrat chasse de Monceau, il assure votre responsabilité civile, votre arme  et votre chien de chasse et offre ainsi, une protection juridique en cas d’accident. 

Les garanties et formules proposées par l’assurance chien de chasse chez Monceau 

Ce type d’assurance permet de couvrir les dommages causés à vos chiens de chasse ou chiens courants. Il garantit également la responsabilité civile de l’assuré en sa qualité de personne physique à cause des dommages corporels matériels et immatériels consécutifs causés à un tiers lors de la pratique de la chasse. Le cas échéant, cette mutuelle va couvrir l’assuré devant une juridiction pénale pour défendre ses intérêts civils et ainsi organiser des recours contre les tiers responsables. 

Les dommages systématiquement prévus 

Les dommages causés aux chiens courants couverts par l’assurance chasse de Monceau sont :   

  • Le chien subit des blessures ou est tué par un coup de feu par un autre chasseur.
  • Le chien a été mordu par une vipère.
  • Lorsque le chien a été tué ou blessé par un sanglier, un cerf ou tout autre gibier pendant la chasse.
  • Le chien est tué ou blessé sur les routes ou voies ferrées.
  • Le chien est atteint de rage.
  • Le chien a été tué ou blessé lorsqu’il a été pris dans un piège ou un collet.

Ces garanties doivent systématiquement être prévues au contrat. D’autres options sont également proposées par Monceau. Ainsi, il ne faut pas hésiter à consulter votre agent général pour vous proposer la meilleure solution adaptée à vos besoins. 

Les garanties optionnelles 

La responsabilité civile chasse couvre l’assuré pour les éventuels dommages corporels, matériels et immatériels causés par ses chiens à un tiers pendant les actes de chasse, battues ou de destruction d’animaux nuisibles prévus par la réglementation et le code de l’environnement français. 

L’assureur prend également en charge les dommages causés par les chiens sous la garde de l’assuré pendant une partie de chasse ainsi que lorsqu’une personne ayant une autorisation de chasser en présence de l’assuré et sous sa responsabilité subit un dommage causé par ses chiens de chasse. 

Précision sur l’assurance chien de chasse chez Monceau 

Le tarif de l’assurance chien de chasse de Monceau est de 61 euros par animal. La prise en charge est de 800 euros dont 500 euros prévus pour les frais vétérinaires par chien et par sinistre. Le plafond de remboursement est de 1000 euros par an.

Les exclusions de garantie de l’assurance chien de chasse Monceau 

Les dommages causés aux chiens de plus de 10 ans ne sont pas couverts par l’assurance chien de chasse Monceau tout comme les dommages causés par un chien d’une personne non titulaire d’un permis de chasse valable. En effet, les accidents survenus à l’occasion de la pratique de la chasse nécessitent un permis spécial sous le nom de grande chasse. 

Enfin, les blessures de l’animal ou sa mort subite en lien avec une maladie ne sont pas prises en charge par la mutuelle. 

Quant à la franchise, elle est de 25 % sur les frais vétérinaires uniquement avec un délai de carence de 30 jours. 

Les avantages et inconvénients de l’assurance chien de chasse de Monceau

L’assurance chasse de Monceau couvre les dommages causés aux chiens courants avec plusieurs garanties intéressantes. Les frais de vétérinaires pour soigner les blessures de votre chien pendant une partie de chasse sont pris en charge. En plus, un dédommagement est également prévu en cas de blessure de votre chien pendant cette activité. La garantie de cette mutuelle s’étend aux blessures causées par le gibier. Néanmoins, le chien contaminé par la rage est pris en compte par la compagnie d’assurance. 

Le prix de l’assurance chien de chasse de Monceau entre dans la moyenne du marché. Cependant, sa franchise semble très élevée. Mais, l’inconvénient majeur de cette mutuelle est sans doute l’absence de pris en charge des frais médicaux ou chirurgicaux en lien avec une maladie. Pour cela vous devez prendre une assurance santé pour animal complète qui risque d’augmenter vos dépenses. De plus, la garantie d’assistance est absente. En cas de perte de votre chien, vous n’aurez pas de conseils ou un remboursement des frais de recherches contrairement à d’autres assureurs. Pour les chiens ayant une santé fragile, le plafond de remboursement est assez limité.

Dans quels pays vous êtes couvert ?

Les garanties du contrat d’assurance chien de chasse de Monceau s’exercent en France métropolitaine, à Monaco et dans les pays membres de l’Union européenne si les séjours ne dépassent pas une durée continue de 3 mois. Cette disposition n’empêche pas à l’assuré de souscrire une autre assurance chasse s’il y a une société agréée dans le pays en dehors de l’UE. 

Les modalités de paiement de vos primes d’assurance 

Vos primes d’assurance chasse sont payables d’avance annuellement avec la date précisée dans votre contrat auprès de l’assureur ou de son représentant. Un paiement qui doit se faire dans les 10 jours à compter de l’échéance. Cependant, un paiement fractionné trimestriel est, par exemple, toujours possible. Pour les moyens de paiement, vous aurez le choix entre la carte bancaire, le chèque, le virement ou le prélèvement automatique.

Comment résilier votre contrat d’assurance chien de chasse chez Monceau ?

La demande de résiliation doit se faire par lettre recommandée, soit par envoi recommandé électronique ou par une déclaration faite contre récépissé auprès de l’assureur. Cette demande doit respecter les conditions prévues au contrat. Vous pouvez mettre fin d’office à la convention à l’arrivée de l’échéance principale en adressant une demande deux mois avant cette date. L’augmentation de la prime par l’assureur est également une raison de demander la résiliation.